Katherine Kurtz (1944 - )
Les Derynis Madouc
- La trilogie des Rois Beldin
1 - Roi de folie (Pocket 5552)
2 - Roi de douleur (Pocket 5607)
3 - Roi de mort (Pocket 5608)
- La trilogie des héritiers Beldin
1 - Le calvaire de Gwynned (Pocket 5612)
2 - L’année du Roi Javan (Pocket 5613)
3 - Le prince félon (Pocket 5694) Beldin
- La trilogie des magiciens Beldin
1 - Le réveil des magiciens (Pocket 5512) Camomille
2 - La chasse aux magiciens (Pocket 5513) Camomille
3 - Le triomphe des magiciens (Pocket 5551) Camomille
- La trilogie du Roi Kelson Beldin
1 - Le bâtard de l’évêque (Pocket 5609)
2 - La justice du Roi (Pocket 5610)
3 - La quête de Saint Camber (Pocket 5611)


Les Derynis

"Katherine Kurtz a un don... Une étincelle magique, une qualité abhérante à écrire, à raconter, à vous prendre par les tripes, les secouer et vous laisser tranquille (pour un temps...) Après avoir pas mal dévoré de navets (les Royaumes oubliés, pour les amateurs du style) d'histoires plates, à passablement mortelles, quel soulagement de la découvrir car elle ECRIT! Car, on pourrait reprocher à la plupart des oeuvres de l'Héroïc d'être une pure envolée dans les lointains royaumes du délire et de l'imagination, mais ICI, ici, tout est là (formule navrante, je l'avoue), les personnages atteignent dans ses écrits des sommets d'Humanité , de complexité, de réalisme; les intrigues sont toujours stupéfiantes, haletantes, renouvellées à chaque nouvel opus...On hésite, on se perd, puis on REFLECHIT...C'est excatement cela, le cycle des Derynis vous invite à la réflexion, à l'observation de votre propre miroir, et pas seulement à une courte évasion dans l'irréel... A lire, tout simplement" Madouc(10)
Retour

- La trilogie des Rois

"La deuxième parution, le début de la série ... Ou l'on découvre les évènements qui conduiront quelques années plus tard aux persécutions décrites dans les tomes suivants. Cependant, cette trilogie est, à mon gout, un peu moins bonne. En fait, je regretterais presque le choix (de l'auteur ou de l'éditeur ?) qui nous conduit à découvrir cette série dans le désordre et surtout, comment s'accrocher aux personnages."  Beldin(4)


Retour

- La trilogie des héritiers

"L'établissement des humains sur le trône de Gwyned et le début de la persécution. Mais quel est réellement l'intérêt des trois tomes ? La série devient bavarde et perd de son intérêt..." Beldin(3)
Retour

3 - Le prince félon

"Ce livre clot la trilogie des princes. Plus intéressant que les deux premiers de cette trilogie, il marque surtout le moment ou les régents perdent le pouvoir, entrebaillant la porte pour les futurs aventures de Morgan et Khelson ... Voila, c'est aussi à peu près tout ..." Beldin (5).


Retour

- La trilogie des magiciens

"La première (par ordre de parution) et la meilleure des trilogies. Des héros fragiles, des vilains sordides et sans scrupules des intrigues et des rebondissements à tire larigo, chronique de la haine et du racisme ordinaire, vu à travers le verre adoucissant de la fantasy ! Juste quelques longueurs à reprocher parfois, mais les fans de Tolkein apprécieront peut être ;-)"  Beldin(5)


Retour

1 - Le réveil des magiciens

"D'emblée, ce livre vous saisit. Un roi assassiné, son fils sentant de nouveaux pouvoirs s'éveiller en lui, un trône qui vacille, des ennemis mystèrieux, une église inquisitoriale, des magiciens pourchassés. Et nous voilà partis pour suivre l'épopée de Kelson, Morgan et Duncan. C'est un peu manichéen -les héros sont tellement sympathiques, et leurs ennemis tellement antipathiques - mais c'est bien enlevé, avec une écriture serrée et une intrigue touffue." Camomille(6)


Retour

2 - La chasse aux magiciens

"Vite la suite! Les considérations politiques prennent le pas sur les défis guerriers. Kelson doit réconcilier son église avec les dérynis, vus depuis des années comme les pires démons existants. On y trouve un peite arrière goût de tous ces livres où le pouvoir religieux chrétien pourchasse tous les anciens mystères et ce qu'il ne comprend pas. Et les couleurs primaires de la fresque que nous décrit l'auteur s'estompent pour deveinr plus douces et plus atténuées. Chacun des camps peut avoir raison, et les exactions ne relèvent pas toutes de la même responsabilité. Et nous abandonnons nos héros à la fin dans une situation dramatique." Camomille(7)


Retour

3 - Le triomphe des magiciens

"C'est en trépignant d'impatience que l'on ouvre ce livre. Alors? Où en sont-ils? Je vous rassure de suite. Ils s'en sortiront. Et certains des mystères précédents seront expliqués, en partie. Et même si toutes les menaces ne sont pas éradiquées, c'est un roi qui domine à la fin, et non plus un enfant apeuré. Trois livres qui en plus d'une histoire nous montrent l'initiation d'un roi....." Camomille (7)


Retour

- La trilogie du Roi Kelson

"La suite des magiciens. Toujours des intrigues (trop ?) pas toujours très plausibles ... Le principal intérêt de cette trilogie est de nous permettre de retrouver Morgan et son cousin."  Beldin(4)
Retour