Ira Levin (1929 - )
Un bébé pour Rosemary (Jai Lu 342)
Un bonheur insoutenable (Jai Lu 434)  DrikC Violette DANG.MINH1
Les femmes de Stepford (Jai Lu 649)
Ces garçons qui venaient du Brésil (Jai Lu 906)


Un bonheur insoutenable

"Auteur entre autre de 'Le bébé de rosemay' porté à l'écran par polansky (si je me trompe pas), elle à aussi écrit un roman intitulé 'un bonheur insoutenable' qui est dans la veine de '1984' d'orson welles et qui décrit un monde entièrement administré par un ordinateur géant et dont les habitants sont abétis par l'injection quotidienne de Prozac (ou équivalent)." DrikC(7) "Ira Levin est un homme :-)"

"Voici un livre qui vous prend tout de suite et ne vous relache qu'à la toute dernière page. Captivant c'est le mot ! un peu effrayant mais combien réaliste à présent (à l'époque où je l'ai lu c'était encore de la science fiction) ! Une histoire rondement menée ne laissant rien au hasard et nous donnant une furieuse envie de révolte !"  Violette(8)

"Ecrivain américain né en 1929, Ira Levin a écrit une remarquable contre-utopie avec son roman d'anticipation "Un Bonheur insoutenable" : l'action se déroule dans le futur, dans un monde où le bonheur est ... imposé aux hommes. Tout est réglé par "UniOrd", un puissant ordinateur et les êtres humains n'ont plus de choix à opérer : programmés dès leur naissance, ils sont immunisés contre les maladies, la guerre, la faim. Les personnages, réduits à de simples numéros et appartenant à la "Grande Famille", ne connaissent même plus l'initiative ou la curiosité. Régulièrement, ceux-ci reçoivent un traitement au "Médicentre" afin d'éviter de connaître le besoin ou la souffrance. Mais un personnage, Li RM35M4419 et surnommé Copeau, va entrer en rébellion contre ce monde trop parfait où le bonheur est devenu insoutenable, car imposé :

"- Bob, nous ne sommes pas libres. Ni toi ni moi. Aucun membre de la Famille n'est libre.

- Comment veux-tu que je t'écoute comme si tu étais en bonne santé, quand tu dis des choses pareilles ? Evidemment, que nous sommes libres! Libres de la guerre, du besoin et de la faim, libres du crime, de la violence, de l'agressivité, de l'ego...

- Oui, oui, nous sommes libres "de" certaines choses, mais nous ne sommes pas libres de "faire" des choses. Tu dois comprendre cela, Bob. Etre "libre de quelque chose" n'a rien à voir avec la liberté.

Bob plissa le front.

- Libres de faire quoi ? demanda-t-il.

Ils descendirent de l'escalator, firent un demi-tour et s'engagèrent sur le suivant.

- De choisir notre propre classification... d'avoir des enfants lorsque nous le désirons, d'aller où nous le voulons et de faire ce qui nous plaît, de refuser les traitements quand nous ne les voulons pas..."

 " DANG.MINH1 (10)