Frederick SABERHAGEN 
(USA 1930 - )

 
Le trône noir (avec Roger Zelazny) (J’ai Lu 3456) 
Le dossier Holmes-Dracula (Pocket 9122) 
Un vieil ami de la famille (Pocket 9073) 
Les confessions de Dracula (Pocket 9153) 
Un amour de Dracula (Pocket 9173) 
Dracula et les spirites (Pocket 9240) 
Les Berserkers NazeGoule
1 - Les machines de mort (L’Atalante) NazeGoule
2 - Frère assassin (L’Atalante) NazeGoule
3 - La planète du Berserker (L’Atalante) NazeGoule 
4 - Le sourire du Berserkers (L’Atalante) NazeGoule
5 - L’homme Berserker (L’Atalante) NazeGoule
6 - Le trône Berserker (L’Atalante) NazeGoule
7 - Léviathan, l’ombre bleue(L’Atalante) NazeGoule
8 - La base Berserker N (L’Atalante) NazeGoule

 
 

Les Berserkers

"synopsis :
Ceux qui les avaient créés avaient depuis disparu de l'univers depuis des milliers de siècles. Leur seul héritage, c'était ces immenses machines de mort, ces léviathans de l'espace à l'intelligence froide et aux armes quasiment invincibles. Leur unique programmation : la destructio de toute vie.
Voici qu'ils atteignent les frontières de l'empire des hommes ... qui plus jamais ne connaîtraient la paix..

Vol I
les machines de mort
Premières rencontres entre les hommes et les berserkers. Ce sont des courtes nouvelles qui n'ont pas forcément de lien direct de l'une à l'autre, ce qui rend difficle à comprendre dans l'ensemble. Elles s'incrivent toutefois dans une ligne chronologique assez étendue ( moins d'une vie humaine ) dans laquelle on ne verrait que des flashes très courts de personnes et de lieux différents.
( NdA : Celui où çà finit en tarte à la crème m'a plié de rire 8P )  NazeGoule (5)

frère assassin
Construit sur le mode d'une histoire continue  dans laquelle interviennent des changements brusques de scène. Cet autre chose est lié aux caractéristiques spéciales de la planète assiégée par les berserkers et qui cherhcent à contrer leurs attaques. Nettement plus attrayant que le premier. NazeGoule (7)

la planète du berserker
Ici aussi l'action a pour cadre une planète aux prises avec les berserkers mais elle est plus primitive et l'ambiance est plus religieuse. Bien mais pas aussi intéressant que le précédent. NazeGoule (5)

le sourire du berserker
Comme pour le premier livre ce sont des courtes nouvelles sans réels liens entre elles. C'est varié , tellement que j'ai vu du très bon et une que j'ai trouvé de très mauvaise qualité ( la dernière du livre ) NazeGoule (3 à 8)

Vol II
l'homme berserker
Mode du roman. Une expérimentation d'une nouvelle arme humaine qui prend des allures cosmiques. Accroche intéressante mais qui laisse un peu sur la faim, sans explication satisfaisante. NazeGoule (6)

le trône berserker
Ce roman revient sur les lieux d'une des nouvelles du premier (ou quatrième je ne sais plus) livre plusieurs décennies plus tard. Sur fond de manoeuvres politiques et pactes dangereux, une intrigue intéressante avec une fin précipitée qui surprend d'une fàçon ou d'une autre. NazeGoule (6)

Léviathan, l'ombre bleue
Roman qui fait furieusement penser à Moby Dick mais très bien. NazeGoule (7)

la base berserker
Des humains et une race extratrrestre doué de certains pouvoirs sont enlevés par des berserkers et placés dans une base pour subir des expériences mettant en collabaration les cerveaux des deux espèces. Récit ou l'auteur n'a écrit qu'un chapitre sur deux et où les autres chapitres qui décrivent les expériences proprement dites ont été écrites par d'autres grands noms de la SF comme Zelazny , Stephen R. Donaldson et  Connie Willis. Le seul des livres qui finisse sur une réelle lueur d'espoir pour l'humanité et la vie en général. NazeGoule (6)
NazeGoule ( Globale 6)