Serge Brussolo
Le château des poisons (Livre de Poche 17055) LLyr
L’armure de vengeance (Le Masque) LLyr
Le carnaval de fer (Denoël PDF 359) LLyr


Le château des poisons

"N'en déplaise à mon frère le Démon Grazzt (il faut bien que le l'assomme un peu, vu que ce commentaire est en fait une reprise de celui qu'il a
perdu...), bref, N'en déplaise à mon frangin des Enfers, Serge Brussolo, surtout connu pour ses d'anticipation ou ses polars signe ici un petit chef
d'oeuvre à plus d'un titre. "Le Château des poisons" nous narre l'histoire de Jehan, chevalier de son état, mais ancien bûcheron tout de même. Bizarre me direz vous ? Pas tant que cela, puisque tout s'explique : un champ de bataille, un vaillant "vilain" (au sens moyenâgeux du terme c'est à dire une personne du peuple) qui sauve son seigneur d'une mort certaine, le dit seigneur qui sur son "lit" de mort, au pied d'un arbre arrache une poignée de terre et adoube son sauveur... Voilà, un début prometteur. Jehan est avant tout un homme du peuple, il a du mal à s'intégrer dans une société où les titres de chevalerie sont plus donnés à la naissance qu'aux faits et honneurs. Serge Brussolo plante un décor très réaliste d'un monde médiéval sombre, religieux à souhait, où l'odeur du souffre régne avec celui des bassesses humaines. Une mine d'inspiration pour un MJ en panne d'inspi !
Foi d'Ange, Serge Brussolo signe ici un chef d'oeuvre de Polar Med-fan ! Cadfannan n'a qu'à aller se rhabiller !" LLyr(8)
L’armure de vengeance
"Suite des Aventures de Jehan le Chevalier. Un brin moins bien que le premier ouvrage mais tout y est : les odeurs de souffre, la suspicions, les secrets de famille, la sainte inquisition, etc... Là aussi un bon moyen pour le MJ en panne d'inspi... Tout simplement un bon Polar médiéval fantastique, n'en déplaise à mon frère le Démon ! Cadfannan n'a plus qu'à aller se rhabiller !" LLyr(8)
Le carnaval de fer
"Un livre Noir, trop noire peut être, je n'ai pas dépassé la page 50 et l'entrée dans la cité des Oracles... Les conspirations sur fond de chute de la civilisation, cela a tendance à me laisser de marbre... Dommage, c'est surement un must pour les amateurs du genre..." LLyr(1)