Terry Goodkind

L’épée de Vérité Cobra Beldin Aytan

1 - La première règle du magicien (J’ai Lu 4894 & 4895)


L’épée de Vérité

"Dès les premières pages le rythme est soutenu, envoûtant. On ne peut s'arrêter qu'à la fin du deuxième tome avec l'espoir de voir un jour la suite paraître. Pendant cette épopée nous accompagnons le Chercheur. Il faut retrouver les trois coffrets sinon les forces du Mal s'empareront du Monde. L'histoire est classique… mais pleine d'humour. Les personnages sont très attachants : le vieux Zed, la belle, la superbe Khalan, l'épouvantable Darken Rahl et les Mord Sits dont les séances de tortures feraient pâlir Le Marquis de Sade. J'ajouterai que les Grazz, les Dragons et quelques personnages à qui ont a vraiment envie de foutre des raclées concourent à faire de ce livre un must à consommer sans modération." Cobra(7)

"Dur ... Deux livres dérangeants, au climat un peu malsain à mon goût ... Le premier  se lit facilement, servant à décrire les personnages (bons personnages d'ailleurs) et à mettre en place l'intrigue. Le second amène le Chercheur à se connaître lui même, mais par des voies inhabituelles. Et là, l'auteur sombre (à mon avis) dans des descriptions complaisantes de scènes de sadisme, explique comment le héros en vient à aimer sa tortionnaire ... honnêtement ? j'ai sauté des pages ! m'enfin, faudra voir les suivants quand même parce que hormis ce défaut, cela reste une bonne série." Beldin  (6)

"J'ai été trés décu par ce livre; c'est le premier que je n'ai pas réussi à terminer. Je déteste critiquer un livre de fantasy, c'est un genre que j'aime trop, mais là. Je n'ai donc pas pu finir le premier tome, personnage trop stéréotypé ( la magicienne a la robe blanche, le méchant sadique, le héros presque parfait, une histoire d'amour impossible, un vieux magicien .... ) Mais c'est surtout qu'on devine tout à la première référence. Il n'y a pas d'informations gratuites, dans ce livre, pas grand chose qui n'est là que pour décorer ou ajouter de la profondeur. J'ai été franchement décu, et ça m'a beaucoup contrarié :("  Aytan  (3)