Guy Gavriel KAY
Tigane(L’Atalante) Glorfindel Banjo
Une chanson pour Arbonne (L’Atalante) Banjo
Les lions d'Al-Rassan (L’Atalante)

La Tapisserie de Fionavar Taliesin Laurent Banjo Jess

1 - L’arbre de l’été (Pygmalion ou J’ai Lu 4859)
2 - Le feu vagabond (Pygmalion ou J'ai Lu 4860)
3 - La voie obscure (Pygmalion ou J'ai Lu 5267)
La Tapisserie de Fionavar
"Je constate avec tristesse que vous n'avez pas Guy Gavriel Kay dans votre liste d'auteurs!Alors si vous n'avez pas lu les 3 tomes de la tapisserie de Fionovar il faut combler ce vide.Guy Gavriel Kay n'a pas seulement aidé Christopher Tolkien a ecrire Le Silmarillion,il aussi ecrit ce qui est,a mes yeux,une des plus belles trilogie d'heroic fantasy. L'histoire de 5 jeunes de notre monde qui ,par l'intermédiaire d'un magicien,sont emmenés dans un monde nommé Fionovar.Bien sur un super méchent va réussir a se liberer de sa prison millenaire et les 5 vont trouver un rôle a jouer de premiere importance...Pas très original je l'accorde.Mais ce qui m'as surtout passionné dans ces 3 livres c'est la façon de décrire chaque personnage,avec leurs petits soucis,leurs histoires anterieurs(voire très anterieur pour certains).Bref je le recommande chaudemment,je mettrai 9 comme note car a mes yeux le livre parfait n'existe pas.Sauf le Seigneur des anneaux qui est bien plus que de l'heroic fantasy." Taliesin(9)

"La Tapisserie de Fionavar est une trilogie tres bien. En plus, la traduction francaise est d'Elizabeth Vonarburg! (si vous ne connaissez pas, elle est A Lire) C'est une trilogie avec un monde original, ou l'on ne cesse de decouvrir des choses. Tout en respectant les elements incontournables (heros, mages, mechants demi-dieux), Kay sait donner du souffle, de la personnalite a son oeuvre." Laurent (8)

"La Tapisserie de Fionavar est une autre très belle réussite pour Guy Gavriel Kay.  Il est très difficile de définir en simple mot toute la splendeur de l'univers de Fionavar créé pour notre plus grand plaisir.  Une histoire qui peut sembler simple voire bête à prime abord qui devient de plus en plus originale à mesure que les fils s'activent pour donner naissance à un motif débordant d'audace et d'originalité.  Des personnages très touchants aux personnalités différentes qui se réunissent sous une même bannière pour combattre chacun à leur façon le dieu ressuscité à l'aide le la magie chaotique.  La meilleur oeuvre de Kay jusqu'à ce jour." Banjo(9)

"Superbe, magnifique, extraordinaire. Kay nous fait brillamment passer de l'humour aux larmes. Il a l'art de faire vivre les mots, surtout dans les passages émouvants...mais je laisse la surprise. L'idée d'envoyer des personnes dans un autre monde est assez originale. Bref, un livre incontournable. " Jess (10)
 
 
 

Tigane
"Guy Gavriel Kay est un des meilleurs auteurs de HF anglophone : un très bon style narratif, un monde cohérent, des héros sympathiques. Et de tous ses livres, Tigane est sans doute le meilleur (à ce jour). Tigane est avant tout un nom, un nom oublié, mais qui est le nerf même de l'histoire. Tigane, c'est le souvenir d'une principauté brillante, de tours légendaires, d'une culture brillante. Tigane, c'est aussi l'amour d'un père pour son fils. Les bons romans de fantasy sont rares. Celui-là est l'un d'eux."  Glorfindel(9)

"Tigane, un récit plein d'action et de passion qui raconte l'histoire d'un une terre disparu des mémoires par la faute du tyran-sorcier Brandin.  Mais les héritiers du royaume veulent retrouver leur fierté.  Un livre haut en couleur et très bien écrit qui prouve une fois de plus que Guy Gavriel Kay est un maître en matière de Fantasy.  Des personnages nuancés, une intrigue soigneusement tissé et un soupçon de magie dans un très beau décor médiéval.  Ce qui est véhiculé dans le livre est bien plus que de simples mots mais des sentiments et des passions très profonds.  Un incontournable." Banjo(9)
 

Une chanson pour Arbonne
"Ce récit est plus historique et romanesque que fantastique.  À l'exception du monde moyenâgeux fictif où les personnages interviennent et de quelques rares interventions fantasques des dieux, rien n'est apparenté d'aucune façon à la magie et au surnaturel.  Guy Gavriel Kay nous plonge cette fois dans la province d'Arbonne où l'amour courtois et les troubadours sont à l'honneur alors qu'ils sont envahis par leurs voisins, les robustes guerriers du Gorhaut.  Kay nous livre  une très belle histoire d'amour et de conflit et ce, dans une écriture excellente.  Cependant, le texte manque un peu d'action et il ne se passe pas grand chose dans la première partie du livre contrairement à la fin qui n'est pas assez longue et étoffée.  Des personnages un peu moins marquants et nuancés qu'habituellement.  Un bon livre mais qui déçoit un peu face aux très hautes attentes." Banjo(7)